Make your own free website on Tripod.com

LES MÉDICAMENTS À TOUJOURS AVOIR SOUS LA MAIN


ACONIT

L'ACONIT est préconisé pour traiter les maladies qui surviennent de façon brutale. Ce
médicament est très utile pour soigner le début des principales maladies infectieuses souvent
déclarées par une forte fièvre. Les symptômes qu'il vise à pallier surviennent généralement
suite à une exposition à un froid sec, à un choc ou à une peur soudaine. Le patient à qui le
prescrire a le visage rouge, il est fièvreux, mais sa fièvre n'entraîne ni sueur ni de sensation
de soif, il a une toux rauque. L'ACONIT convient aux personnes angoissées et agitées,
ayant des peur injustifiées (de la mort, du noir, des gens, de quelque chose d'indéfinissable,
etc.). Son action ressemble à BELLADONA: ces deux médicaments sont préconisés
pour les symptômes qui surviennent de façon très rapide et inattendue.



ALLIUM CEPA

Ce remède est fait à base d'oignon. Il soigne les rhumes courants et le rhume des foins.
Les symptômes qu'il provoque sont des écoulements du nez et des yeux, de même que
des éternuements violents. Le fait d'être en plein air ou dans une pièce fraîche entraîne
une diminution des symptômes.



ARNICA MONTANA

On préconise ce remède pour les traumatismes divers et pour les douleurs musculaires
dues à trop d'efforts. L'ARNICA est le remède homéopathique auquel on a le plus souvent
recours: il aide à la cicatrisation, soulage la douleur, contribue à réduire les enflures et favorise
la guérison. Il est très efficace pour se remettre des suites d'une opération chirugicale ou
encore d'une intervention dentaire. Autre indication, il peut aider la mère à se remettre des
suites de l'accouchement.



BELLADONA

On l'a dit, il existe des points communs entre BELLADONA et ACONIT. BELLADONA
convient aux patients chez qui une forte fièvre survient tout d'un coup, accompagnée d'une
grande soif. Le visage est rouge, la peau est chaude, les pupilles sont dilatées et la personne
peut avoir, outre un air hébété, une tendance à délirer, probablement à cause de la fièvre. On
note un gonflement des régions enflammées, des pulsations, une éruption (comme dans la rougeole
par exemple). Une autre caractéristique de ce remède est que les symptômes ont tendance à
disparaître rapidement. Il traite avec succès les conjonctivites, les otites, les éruptions cutanées et
les douleurs menstruelles.



CALENDULA

En application externe, on lui doit un effet immédiatement désinfectant. On recommande ce
remède dans le cas de brûlures, de coupures, d'écorchures, d'ulcères douloureux et purulents.
Il n'est pas recommandé de l'utiliser pour soigner des blessures profondes parce que son action
vise à cicatriser la surface de la peau sans veiller à ce que les tissus internes soient guéris.



CHAMOMILLA

La camomille est préconisée pour les enfants qui soufrent de diarrhée ou qui sont en train de faire
leurs dents. Ils se montrent coléreux, nerveux, agités, ils pleurent constamment et rien ne semble
pouvoir les calmer, sauf le fait que vous les preniez dans vos bras. Ces enfants présentent le plus
souvent une joue rouge et l'autre pâle. CHAMOMILLA aide aussi à soulager les douleurs accompagnant
les règles et l'insomnie.



HYPERICUM (MILLEPERTUIS)

Ce remède convient aux traumatismes subis sur les nerfs ou sur une région du corps richement
pourvue en nerfs. Il soulage efficacement les douleurs qui ressemblent à des fourmillements et
qui remontent des blessures le long des nerfs. On les recommande pour les blessures subies au
coccyx, qui remontent le long de la colonne vertébrale.



HYPERICUM

On le trouve aussi en teinture, il aide à soigner les coupures profondes et favorise la cicatrisation.
Parfois, il permet même de ne pas avoir recours aux points de sutures. L'HYPERICUM a une
action désinfectante, mais il faut diluer cette teinture dans de l'eau avant de s'en servir.



IGNATIA AMARA (LA FÈVE DE ST-IGNACE)

Ce remède convient aux personnes déprimées suite à un deuil, à une séparation, à une contrariété.
Les symptômes les plus caractéristiques sont la sensation d'avoir une boule dans la gorge, un
besoin fréquent de soupirer et de bâiller, une grande tristesse silencieuse, de l'anxiété.



LEDUM PALUSTRE (LE LÉDON DES MARAIS)

C'est la solution idéale pour soigner les piqûres d'insectes, les blessures provoquées par des
objets contondants, comme un clou, un "oeil au beurre noir", ou un traumatisme entraînant un
gonflement de la région qui apparaît alors plus froide que le reste du corps. Le fait d'appliquer
quelque choses de froid entraîne aussi une amélioration.



MAGNESIA PHOSPHORICA (PHOSPHATE DE MAGNESIUM)

Ce médicament soulage les crampes très douloureuses, notamment celles liées aux règles: le fait
de se pencher en avant procure un soulagement, de même que le fait d'appliquer quelque chose
de chaud sur le ventre. Il soigne également différents types de coliques (abdominales, néphrétiques),
les spasmes et les douleurs liées aux dents.



PULSATILLA (ANÉMONE DES PRÉS)

C'est d'abord d'après le caractère émotionnel de la personne que l'on décidera d'administrer ou
non PULSATILLA. Ce remède convient au personnes douces, émotives, timides, rougissantes,
affectueuses, elles ont besoin d'attirer l'attention sur elles et d'être réconfortées. Les enfants qui
présentent ces caractéristiques, par exemple, peuvent se montrer colériques dans leur demande
d'attention, mais cela restera toujours à l'intérieur de limites bien précises. Ces personnes ont besoin
de grand air et se couvrent en général très peu. Elles digèrent mal le gras, sont sujettes à des indigestions.
Elles n'ont pas soif. Les douleurs qu'elles éprouvent sont imprécises, se promènant un peu partout
dans leur corps et pouvant apparaître tout d'un coup, etc. Ce remède est préconisé pour soigner les
affections aiguës de toutes sortes: les sécrétions, que celles-ci proviennent des yeux, des oreilles, du
nez ou du vagin, les éruptions cutanées (rougeole, oreillons), les otites, les conjonctivites, le rhume des
foins, la bronchite, les indigestions, les problèmes liés aux règles.



RHUS TOXICODENDRON (LE SUMAC VÉNÉNEUX)

Ce remède fonctionne de pair avec l'ARNICA MONTANA, ou plus exactement, c'est le remède
auquel il faut avoir recours dans tout les cas ou l'ARNICA n'apporte pas de soulagement. Il soigne
les foulures, les entorses, les articulations enflées et douloureuses. L'une de ses caractéristiques est
d'apporter un soulagement aux blessures qui causent une grande douleur lorsque l'on se met à bouger,
mais qui diminuent ensuite lorsqu'on continue à marcher. Le froid humide empire les choses. Enfin, ce
remède est préconisé pour soulager les éruptions curanées entraînées par la varicelle, l'urticaire, l'eczéma,
l'herpès. Comme il aide à contrôler l'inflammation des muqueuses, on le prescrit aussi dans les cas de grippe
et de laryngite.



RUTA GRAVEOLENS (LA RUE FÉTIDE)

Ce remède soigne les traumatismes sévères des ligaments, les douleurs osseuses, en particulier les blessures
persistantes aux genoux et au coude (les tendinites).



URTICA URENS (ORTIE)

On l'utilise pour soulager les brûlures et l'urticaire, Vous pouvez l'employer en solution liquide, vous
mettrez une goutte du médicament pour 10 gouttes d'eau.